Maladies profesionnelles du consultant

Eh oui, les consultants peuvent aussi être malades ...

Voici donc quelques conseils pour éviter les petits tracas des consutants.

Bien sûr tout ceci ne saurait relever du domaine médical et il est conseillé de voir son médecin pour tout souci de santé.

Ceci dit ...

La voix est un outil indispensable sur consultant :

  • Si vous avez tendance à perdre votre voix ... c'est que vous parlez trop, et souvenez vous qu'un consultant doit avant tout écouter. Donc écoutez plus !
  • Pour ne pas perdre sa voix il faut apprendre à la poser. 'Poser sa voix' c'est trouver le bon volume sonore, sans forcer ni avoir tendance à crier. C'est parler sans effort, juste avec le volume qu'il faut pour parler sans chuchoter.
  • Si vous sentez que vous allez perdre votre voix, surtout ne pas s'arrêter de parler, mais au contraire parlez en 'posant sa voix'. C'est un véritable exercice de rééducation, et en 24 h votre voix reviendra.
  • Médications : ce qui marche le mieux pour moi ce sont les pastilles pour la gorge spécial enrouement passager qui contiennent de l'Erysimum. Demandez à votre médecin si vous pouvez l'utilisez vous-même, sinon à vous de trouver le votre.

J'en ai plein le dos :

  • Si vous en avez plein le dos ... c'est que vous travaillez trop ! Réduisez un peu la charge de travail et ca ira mieux.
  • Assis à votre bureau tenez vous dans une position où naturellement vous ne pouvez pas vous avachir sans vous en rendre compte.
  • Levez-vous régulièrement. Quand vous faites des présentations à des clients faires les debout.
  • Si vous faites de longs trajets en voiture, arrêtez vous régulièrement pour faire quelques pas.
  • Faites des exercices conseillés par votre kine chaque matin. Par exemple des exercices de musculation et d'étirements du dos
  • Les médecins conseillent également de dormir plutôt sur le dos à plat
  • Médications : hormis les anti-douleurs en vente libre, si cela dure allez voir votre médecin

Text-neck :

  • Douleurs issues de l'utilisation (trop) intensive des ordinateurs, téléphones, ... qui implique des douleurs au cou et accessoirement aux articulations des mains
  • Précautions : moins utiliser ces outils, faire des pauses et mêmes précautions que pour les problèmes de dos
  • A noter qu'il existe des cures spécialisées dans ces problèmes. A voir avec votre médecin.

J'ai mal aux yeux :

  • Quand on est concentré, ou que l'on travaille longtemps sur ordinateur il parait que l'on cligne moins des yeux, qui donc sont plus secs et s'irritent plus facilement.
  • Donc : clignez des yeux, faites des pauses régulières, lavez-vous les mains régulièrement (car on se frotte les yeux), ...
  • Vérifier votre vue et portez vos lunettes, voire demandez à votre ophtalmo des lunettes spéciales pour travailler sur ordinateur
  • Positionnez votre écran selon les règles de base d'ergonomie (par exemple plutôt de travers par rapport à la lumière principale : ni face ni dos à la fenêtre)
  • Médications: à part des larmes artificielles en vente libre, si vos symptômes persistent allez voir votre médecin

Je prends toutes les maladies de mes clients :

  • Et oui, le contact avec les clients ...
  • Se laver les mains plusieurs fois par jour, et/ou utiliser les lotions antiseptiques en vente libre
  • Et puis on peut tout à fait - avec le sourire - refuser de faire la bise ou de serrer la main des collaborateurs et clients.
  • Médications : consultez votre médecin ou pharmacien pour des produits de prévention qui renforcent vos défenses immunitaires (probiotiques et autres ...)

Je stresse :

  • Ouh la la ... On se calme. Le consultant n'est pas Superman. Il peut se tromper. Il ne sait pas tout. Il n'est pas indispensable non plus. Les cimetieres sont plein de consultants ...
  • Donc on se calme. On y va cool, détendu. Si on a un peu de retard, c'est pas grave ca laissera au client le temps de fare des choses avant notre arrivée. On s'est trompé ? On le reconnait (Enfin un consultant qui reconnait ses erreurs se dira le client).
  • Et puis le soir et le week end c'est fait pour se reposer, pas pour travailler. Ca peut arriver de temps en temps, mais la plupart du temps on coupe les ponts avec son boulot (smartphone, mails, ...)
  • Les vertues de la sieste ...
  • La nuit on dort ! Utilisez toutes vos propres astuces pour bien dormir.
  • Médications : Si c'est passager demandez à votre pharmacien des aides en phytothérapie, sinon consultez votre médecin.

La nomophobie :

  • Mais où est donc mon smartphone ? Si je l'ai pas sous la main ca ne va plus ! Pourvu que je ne perd pas mon smartphone !
  • La dépendance, l'addiction à son smartphone (nomophobie) peut entraîner des crises de panique, une augmentation du rythme cardiaque, ...
  • Tester votre nomophobie : éteignez votre smartphone 24 heures et voyez le résultat ...
  • Médication : tenter la prise de conscience du problème, essayer de diminuer l'utilisation de son smarthphone groupé avec d'autres collègues/amis sous forme de jeu, assistance psychologique médicalisée

Encore une fois ces remarques ne sont pas d'ordre médical et sont à utiliser avec précaution. Allez voir votre médecin dans tous les cas